• Le sosie vocal de Johnny c'est lui : jean baptiste Guégan. Ce breton de 35 ans interprete sur scène depuis 10 ans les tubes du taulier. L'an dernier il s'inscrit à l'émission de M6 incroyable talent qu'il remporte haut la main.Il est reperé par Michel Mallory compositeur de plus de 100 tubes pour johnny. Il lui propose d'enregistrer douze chansons inédites. Au départ le breton est un peu réticent mais le projet de Mallory est bouclé, les musiciens sont choisis pour l'enregistrement et tout se fera à Nashville. 

    L'album sort début septembre et se place immédiatement comme la meilleure vente d'album. Début octobre, il est certifé disque d'or. C'est vrai que le résultat est bluffant et l'album aux sonorités country est très réussi.

     


    20 commentaires
  • Image associée

             Nous partons cette nuit en vacances dans le gard pour deux petites semaines. 1100 kms en direction du Grau du Roi deuxieme port de pèche de la méditerrannée. Apparemment les conditions météo ne sont pas très optimistes pour les prochains jours, alors on se reposera un max entre deux balades. bon week end à tous et à toutes et à bientôt !


    48 commentaires
  • DES VIEILLES CAISSES !

    DES VIEILLES CAISSES !

    DES VIEILLES CAISSES !

       Voici quelques photos de l'expo des vieilles voitures de Baupte, petit village du cotentin. Une poignée de passionnés depuis prés de 20 ans organise une belle expo de voitures anciennes françaises et étrangères. Le billet d'entrée de 2 euros donne le droit de participer à une tombola pour gagner une voiture de collection : cette année il y avait une superbe peugeot 304 restaurée entièrement à gagner. Elle a été remporté par une jeune de 18 ans... qui n'a pas encore son permis. Cette expo attire plus de 5000 visiteurs, un exploit pour ce petit bourg de 400 habitants !


    26 commentaires
  • Avec l'âge, le coït furtif a cette caractéristique de devenir de moins en moins furtif.
    Jean Yanne ; Les pensées, répliques, textes et anecdotes (1999)

    On fait ce qu'on peut, on n'est pas des bœufs.
    Jean Yanne ; Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ (1982)

    Le monde est peuplé d'imbéciles qui se battent contre des demeurés pour sauvegarder une société absurde.
    Jean Yanne ; Les pensées, répliques, textes et anecdotes (1999)

    Sur Mars, il fait 160 degrés à l'ombre, mais on n'est pas obligé d'aller à l'ombre.
    Jean Yanne ; Les pensées, répliques, textes et anecdotes (1999)

    Il n'est pas plus grande volupté que d'être pris pour un con par un imbécile.
    Jean Yanne ; Les pensées, répliques, textes et anecdotes (1999)

    De plus en plus de gens s'éloignent de l'église pour se rapprocher de Dieu.
    Jean Yanne ; On n'arrête pas la connerie (2010)

    Par deux points fascistes, passe une extrême droite et une seule.
    Jean Yanne ; Les pensées, répliques, textes et anecdotes (1999)

    Les vieux adorent manger des cacahuètes : ça leur rappelle leurs dents.
    Jean Yanne ; Les pensées, répliques, textes et anecdotes (1999)

    Faire la révolution, c'est prendre le pouvoir et la richesse, pas les anéantir.
    Jean Yanne ; Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (1972)

    À la campagne, les paysans pratiquent l'inceste pour ne pas abîmer les animaux.
    Jean Yanne ; Les pensées, répliques, textes et anecdotes (1999)

    J'attends avec impatience le clonage : ça fera du personnel pas cher.
    Jean Yanne ; Les pensées, répliques, textes et anecdotes (1999)

    À partir d'un certain tarif, on finit toujours par se laisser acheter.
    Jean Yanne ; Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (1972)

    L'ivresse du travail ? C'est vrai que ça me saoule vite !
    Jean Yanne ; Les pensées, répliques, textes et anecdoteRésultat de recherche d'images pour "jean yanne"

     


    Jean Yanne naît le 18 juillet 1933 en Seine-Saint-Denis. Etudiant en journalisme au CFJ, il quitte rapidement les bancs de l’université pour monter de petits spectacles dans les cabarets. Il rédige des piges pour Le Dauphiné libéré et se lance dans l’animation radio et la chanson humoristique. Son image de Français moyen, râleur mais sensible, lui permet de partir à la conquête du grand écran. Il est à l’affiche de Week-end de Godard en 1967 et est révélé dans Que la bête meure de Chabrol deux ans plus tard. Il tourne à nouveau avec le réalisateur en 1970 et Le Boucher rencontre un grand succès. En 1971, l’acteur remporte le prix d’interprétation à Cannes pour sa performance dans Nous ne vieillirons pas ensemble, mais le refuse.

    Renvoyé de la radio où son discours au vitriol choquait, Jean Yanne décide de tourner ses propres films pour laisser libre cours à son sens de la provocation. Parmi ses plus grands succès, on compte Les Chinois à Paris avec Bernard Blier et Liberté, Egalité, Choucroute avec Michel Serrault. Philippe Bouvard le fait revenir sur RTL où il devient l’une des Grosses Têtes les plus emblématiques de l’émission. Jean Yanne s’éteint en 2003, après une carrière sans répit.

     


    26 commentaires
  • CHAMPIONS DU MONDE ! QUE CE FUT DUR !

      Sous une chaleur accablante, les bleus ont arraché in extrémis leur deuxième titre de champion du monde ! Mais ce match était interdit aux cardiaques ! Dés le début du match, les croates dominent copieusement une défense française très febrile, Lloris effectuant deux parades exceptionnelles. Mais a la 30eme minute, Hernandez tacle Modric dans les 18 mètres. Pénalty indiscutable marqué par Modric qui se fait justice lui-même ! Le score en reste là à la mi-temps et chacun reste sur sa faim tant le nombre d'occasions coté français est bien mince ! En début de deuxieme mi-temps, Périsic accroche Pogba à 20 mètres des buts ! Griezmann prend ses responsabilités et envoie un missile dans la lucarne de Subasic. La suite de la seconde mi-temps est une succession d'occasions gachées de part et d'autres, la fatigue gagnant les deux équipes. Mais il était dit que les bleus ne lacheraient rien. Sur un énieme corner de Griezmann, Giroud sautant plus que tout le monde catapulte une tête splendide dans le but croate ! Il était temps, on en était à la 88 eme minute !

      Mais ne nous emballons pas trop vite et ne prenons pas nos rèves pour des réalités. Ce récit n'est qu'une fiction !


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique