•    Je vous souhaite une bonne semaine. Pas trop le temps de faire des articles car nous préparons notre déménagement. Les cartons s'empilent progressivement et c'est aussi l'occasion de faire un grand ménage par le vide !


    25 commentaires
  • C'est une astuce qui n'est autre que la version "privée" de celle remise en cause récemment par le Conseil National de la Sécurité Routière et qui concernait les véhicules d'entreprise : le responsable légal d'une voiture est toujours celui au nom de laquelle elle est immatriculée. Et si c'est un enfant mineur ou une personne qui n'a pas le permis... il est impossible de perdre des points.

     

     

     

     

    Peu de gens le savent et peu y pensent : faire immatriculer un véhicule au nom d'un mineur est parfaitement légal. Une personne peut avoir une voiture si elle n'a pas 18 ans ou si elle n'a pas le permis. Et ça permet d'éviter le retrait de points sur le permis du conducteur.

    L'immatriculation d'un véhicule au nom d'un mineur n'est pas une erreur de la loi mais bien un texte de loi : daté de 1984, le principe a été réitéré en 2009 par un arrêté et a même été confirmé par la Cour Européenne des Droits de l'Homme. Donc personne ne peut vous dire quoi que ce soit.

     

    En cas d'infraction, l'amende subsiste et c'est le représentant légal de la personne, si elle est mineure, qui est responsable et qui doit la payer. À ça, on ne peut pas échapper que la personne au nom duquel le véhicule est immatriculé soit mineure ou majeure et sans permis. Le représentant légal devrait même voir ses points de permis retirés mais il y a un mais.

    Le représentant légal ou la personne majeure sans permis n'est pas tenue d'identifier la personne conduisant le véhicule au moment de l'infraction, selon la jurisprudence des tribunaux administratifs. Du coup, s'il ne la dénonce pas, les Autorités ne peuvent pas remonter à cette personne... et il n'y aura pas de retrait de points.



    23 commentaires
  • EN HIVER DEGIVRER SON PARE BRISE !

    Ah mais quelle galère de s’énerver dès le matin pour dégivrer son pare brise ! Dès l’arrivée de l’hiver, c’est le même rituel qui redémarre pour quelques plusieurs mois : démarrer la voiture et s’acharner à coups de raclette pour faire disparaître le givre. OUBLIEZ ces moments désagréables, je vais vous donner mes astuces de grand mère.

    Dégivrer un pare brise facilement et rapidement : mes astuces

    Mieux vaut prévenir que guérir : empêchez votre pare brise de geler !

    Plutôt que d’avoir à dégivrer (même s’il existe des solutions simples expliquées plus bas), pourquoi ne pas prévoir ? Il existe plusieurs astuces très simples :

    - Placez un carton, un journal ou une bâche avant la tombée de la nuit. Cela permettra de limiter la formation du gel.

    - Remplissez un collant ou une chaussette de gros sel et raclez la surface de votre pare-brise avant la nuit. La fine pellicule de sel déposée sur le verre empêchera l’adhérence du givre.

    - Une autre astuce, encore plus naturelle, consiste à frotter les vitres et le pare brise du véhicule avec 2 demies pommes de terre crues ou 2 demis oignons. Les propriétés naturelles de ces 2 aliments éviteront au givre de se former. Magique, non

      Dans un vaporisateur (dans le style des vaporisateurs lave vitre), mélangez de l’alcool ménager avec de l’eau ou du vinaigre avec de l’eau et vaporisez le mélange généreusement sur votre véhicule. Le givre disparaît sous vos yeux !


    14 commentaires
  • L'événement est si rarissime qu'il parait à peine croyable. Et pourtant, un bébé de deux ans a bel et bien accouché de son jumeau le mois dernier en Chine.

    Un garçonnet de deux ans habitant dans le district de Huaxi, au sud-ouest de la Chine, a subi une opération pour le moins injsolite ces derniers jours. Xia Feng, c'est son nom, a été emmené à l'hôpital de la ville car son estomac était si tendu qu'il avait du mal à respirer.

    Les radios effectuées par le corps médical vont s'avérer stupéfiantes : le bébé porte dans son estomac un fœtus non développé, celui de son propre jumeau. Celui-ci mesurait 20 centimètres. Sa colonne vertébrale, ses bras et jambes ainsi que ses doigts et orteils étaient formés. Ce jumeau "parasite" aurait été un garçon selon les médecins qui sans hésiter ont immédiatement décidé une opération du nourrisson en danger de mort.

    Il faut dire que le fœtus occupait les deux tiers de son estomac. C'est un cas extrêmement rare de jumeaux monozygotes. Les jumeaux monozygotes proviennent de la division d'un œuf fécondé unique qui se sépare après la fertilisation. Sauf dans le cas des siamois ou les jumeaux son incomplètement séparés, un cas rarissime, et dans celui de Xia Feng, un "fœtus in foetu" où l'un des jumeau a littéralement absorbé l'autre.

     

     

     


    5 commentaires
  •  

    Un bébé de treize mois survit trois fois à la mort

     

     

     

     

     

    Une petite Britannique âgée treize mois a traversé l'une des épreuves les plus difficiles de sa vie début juillet. Par miracle elle a survécu à trois arrêts cardiaques et à un AVC (accident vasculaire cérébral). Depuis l'enfant se porte bien.

     

    A tout juste un an et un mois Willow a déjà traversé le pire. Admise début juillet à l’hôpital de Northampton en urgence, elle a finalement survécu à trois arrêts cardiaques et un AVC (accident vasculaire cérébral).

     

    Lorsque la petite fille de Denise et Iain a été prise en charge, les médecins lui ont diagnostiqué une infection de la poitrine.  Mais à peine trois heures après, le cœur de la petite fille s’est déjà arrêté de battre deux fois. Et le calvaire de la petite Willow ne s'arrête pas là. Car lros de sa longue hospitalisation, elle est victime d'un troisième arrêt cardiaque et d'un AVC.

     

    Les tests effectués sur l’enfant ont révélé que Willow souffrait d'une sévère myocardite, une atteinte inflammatoire du myocarde qui a des causes variées.

     

    Miraculeusement, un mois après son admission, elle a finalement repris toutes ses forces, et a pu rejoindre le domicile familial.  "Notre bébé est mort trois fois mais elle s'accroche à la vie. C'est un miracle. C'est une combattante et elle étonne tout le monde", ont confié ses parents au Daily Mail.

     

     


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique