•  

     
     
     
    (WILLIAM WEST / AFP)

    Drôle de surprise pour les habitants et les touristes de Sydney. La prolifération d’algues a entraîné une coloration rouge du bord de mer.

    Noctiluca scintillans. C’est le nom de l’algue qui, lorsque qu’on la trouve en masse, est responsable de cette soudaine coloration rouge de l’eau.

    A Sydney, les célèbres plages de Bondi et de Clovelly ont été fermées à la baignade mardi. L’algue n’a pas d’effet toxique mais elle peut s’avérer irritante pour la peau à cause de sa forte teneur en ammoniaque.

     

    Une contre-indication qui n’a pas effrayé certains baigneurs qui se sont aventurés dans les eaux écarlates. Les nageurs plus prudents espèrent une dissipation rapide de ces algues pour se rafraîchir : des températures pouvant atteindre 40° sont attendues ce week-end sur la ville.

     


    17 commentaires