• Guitare en bandoulière, Gauvain Sers débarque dans le paysage musical français avec, déjà, un beau bagage derrière lui. A 26 ans, cet auteur-compositeur-interprète a fait ses armes aux côtés de Tryo, La Rue Ketanou ou les Wampas avant de taper dans l'oeil de Renaud, tombé amoureux de son écriture légère et authentique. L'affaire a été bouclée en dix minutes, autour d'un café. « Il m'a dit qu'il avait écouté deux chansons qu'il avait trouvées super et qu'il aimerait que je fasse les premières parties des dix dates du Zénith à Paris » raconte le jeune artiste, originaire de la Creuse et fier de l'être. Certain d'avoir déniché « la révélation de ces 10 dernières années », l'icône de la chanson française l'a finalement enrôlé pour l'intégralité de sa tournée ! Renaud l'a même invité à se produire à ses côtés à la télévision, dans l'émission "Merci Renaud". Un sacré coup de pouce pour Gauvain Sers, qui a planché en parallèle sur son premier album.

    Baptisé "Pourvu", ce projet de 14 chansons est dans les bacs depuis et se vend très bien. Avec comme inspiration Allain Leprest, Bob Dylan, Alain Souchon et bien sûr Renaud, dont il sonne comme le digne héritier, Gauvain Sers a donné naissance à un disque « entre humour, tendresse et révolte », représentant ses talents de mélodiste et de faiseur de portraits. En témoigne la chanson-titre "Pourvu", une déclaration d'amour pleine de poésie aujourd'hui présentée à travers un clip réalisé par Jean-Pierre Jeunet. Le cinéaste des films "Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain" (2001) ou "Un Long Dimanche de Fiançailles" (2014) construit ici un univers décalé et malicieux où l'on retrouve l'humanité touchante de la plume de Gauvain Sers.



    18 commentaires
  • Florent Pagny fait son grand retour dans les bacs aujourd'hui avec "le présent d'abord". Un nouvel album qui, par ses messages humanistes omniprésents, prouve que l'artiste, installé en Patagonie depuis de nombreuses années, est toujours bien connecté au réel. A 55 ans, le chanteur, rassuré par l'important succès de son disque vieillir avec toi réalisé par Calogero en 2013, a bien compris que le public aimait quand sa voix puissante se conjuguait sur des ballades inspirantes. Mais toujours prêt à prendre des risques (calculés) pour renouveler son répertoire, Florent Pagny a cette fois fait appel à la crème des talents de la nouvelle génération, de Dany Synthé ("Sapés comme jamais") qui réalise l'album, à Maître Gims, en passant par Nazim. Sans oublier la valeur sure Lionel Florence qui lui a déjà offert les tubes "savoir aimer", "Ma liberté de penser" ou "Et un jour une femme".

    L'influence de ce nouvel album est plus pop avec des orchestrations plus dépouillée mais l'interprétation de ces nouveaux tubes est soignée. Le public ne s'y est pas trompé car l'album s'est placée d'emplée en tête des ventes en octobre.

    18 commentaires
  • Certes, sa voix reste abîmée et certaines de ses 13 nouvelles chansons ne passeront pas à la postérité. Mais l'essentiel n'est pas là. Pour les fans de "Renaud le Phénix", le chanteur à la voix rocailleuse et l'humeur mélancolique solde aujourd'hui dix années de pages blanches et de jours sombres dans son nouvel album

    Ce nouvel opus, sans titre sur la pochette, et illustré avec une photo du chanteur torse nu et tatoué, donne à entendre un Renaud "bien vivant". Tendre, il chante pour ses proches (son fils Malone et sa petite-fille Héloïse). Mélancolique, il se souvient de ses copains (coluche) ou de ses idoles disparues (desproges,nougaro, Brassens), des victimes des attentats de janvier 2015 ("Hyper Cacher") et de la marche républicaine qui avait suivi ("J'ai embrassé un flic").

    Dix ans d'attente

    "Écrire, chante-t-il à 63 ans, ça vous libère de tous les maux". "C'est un don du ciel, une grâce / Qui rend la vie moins dégueulasse / Qui vous assigne une place / Plus près des anges que des angoisses", poursuit-il dans la ballade "Les Mots", sans doute la chanson la plus forte.

    Cela faisait dix ans que les fans de "Mistral gagnant" et de "Morgane de toi" attendaient de nouvelles chansons. Pour patienter, il y avait eu quelques adaptations de chansons irlandaises (en 2009) et deux albums-hommages de reprises par "La bande à Renaud" (2014). Mais l'intéressé, qui avait déjà fait un premier retour en 2002 après plusieurs années de silence, semblait de nouveau incapable d'écrire, en proie à ses démons et à la boisson.

    L'inspiration est revenue grâce à Grand Corps malade. Le slameur a convaincu Renaud, au printemps 2015, d'écrire puis d'enregistrer un texte évoquant son fils Malone, "Ta batterie", réenregistré pour ce nouveau disque.

     C'est une très bonne nouvelle pour moi de retrouver mon chanteur favori après une traversée du désert et un penchant très fort pour le pastis. nous connaissons une de ses voisines de l'Isle sur Sorgue qui se désolait de le voir dans un triste état et qui comprenait mal de gacher une carrière monumentale comme la sienne. Mais Renaud garde toujours son talent inné d'écrivain et d'observateur du monde qu'il l'entoure; certes, il va encore fait grincer des dents mais cela, il s'en fiche littéralement !

     

    RENAUD EST DE RETOUR !


    21 commentaires
  •   2016 commence mal pour moi car un de mes chanteurs préférés est décédé hier soir. Avec courage et témérité, Michel Delpech s'est battu contre un double cancer de la gorge et de la langue depuis 2 ans. Mais une terrible rechute l'avait frappé l'été dernier. Michel à donc tiré sa révérence et le monde de la chanson française perd un de ses compositeurs les plus doués. sa carrière a été jalonnée de gros tubes : chez Laurette, Whight is whight, pour un flirt, que marianne était jolie, les divorcés, le chasseur, quand j'étais chanteur, tu me fais planer, le loir et cher, docker, etc...

      Je suis très triste ! le monde du show biz a perdu un grand Monsieur.

    AU REVOIR MICHEL !


    27 commentaires
  •   Dernier extrait de son album "Recto/verso , Zaz pulvérise tous les records depuis le mois de mai dernier. sorti dans plus de 50 pays différents, l'album s'est vendu à plus de 3 millions d'exemplaires !


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique